Le métier de caviste en 2015

Le syndicat des cavistes a publié un bel article sur le métier de caviste, ses problématiques, ses objectifs, son intérêt pour les vignerons et sa force.

A chacun sa recette pour s’en sortir, croître et continuer à gagner sa vie grâce à sa passion. Il en ressort que face à la rude concurrence de la grande distribution et d’internet, les cavistes doivent réagir et s’adapter pour conserver et fidéliser leur clientèle. A ce titre, nous sommes persuadés qu’Oenojet peut leur apporter une nouvelle dynamique et leur faire gagner des nouveaux clients qui n’auraient jamais acheter du vin auparavant.

Le caviste apporte bien plus que des conseils, acheter son vin chez son caviste est un pur plaisir, un moment d’échange et de convivialité.

Retrouver l’article ici

Publicités

Le budget consacré aux achats de vin est plus élevé sur le web : Amis cavistes, osez la livraison !

Selon le baromètre SOWINE/SSI 2014, le consommateur accorde un budget plus important à ces achats de vin lorsqu’il achète en ligne plutôt qu’en magasin.

Cette différence n’est exclusivement due qu’à une question de logistique et de frais de port : tant qu’ à se faire livrer, autant amortir les frais de port et profiter du côté pratique de se faire livrer à domicile une, deux ou plusieurs caisses.

L’écart est tout de même de plus de 10 points !

20% des achats en ligne concernent 1 ou 2 caisses de bouteilles contre seulement 9% en magasin.

A plus de 12 bouteilles on se retrouve à 14% d’achats en ligne contre un tout petit 4% en magasin.

Alors, amis cavistes, l’avenir est dans la livraison. Et pas seulement pour les cavistes mais pour l’ensemble des commerçants de proximité.

Oenojet gère vos commandes en lignes, assure votre SAV et s’occupe des campagnes marketing. Tout pour réussir une transition en douceur vers la livraison à domicile.